Blog

Ep 3- Pourquoi mettre l’humain au cœur d’un projet digital ? (FR)

Si la réussite d’un projet digital dépend en partie de la mise en œuvre technique, elle ne sera que très relative si la solution conçue ne répond pas aux besoins des utilisateurs.

Les entrepreneurs ont souvent tendance à reléguer l’aspect humain à l’arrière-plan d’un projet. Pourtant, il est totalement central et cela, en particulier dans la phase de lancement et d’adoption du projet.

Dans cet épisode, vous apprendrez :

  • Pourquoi faut-il privilégier l’humain et le placer en centre du projet digital ?
  • Comment tirer le meilleur parti de vos équipes ?
  • Comment maximiser le processus d’adoption de votre solution par les utilisateurs ?
  • Quels process mettre en place pour valoriser l’apport humain  ?

Quels avantages à placer l’humain au centre des projets digitaux ?

1. Avoir un fil conducteur

Être à l’écoute des employés, des clients et des utilisateurs permet d’avoir un fil conducteur au travers des différentes phases de stratégie, de conception et d’adoption du projet.

2. Avoir des utilisateurs satisfaits

La version initiale du projet passe sous le radar des utilisateurs qui vous donneront des pistes à exploiter dans le processus d’amélioration. Vous aurez alors un résultat correspondant aux motivations et besoins des utilisateurs.

3. Avoir un projet 100% fonctionnel

Lorsqu’on centre tout sur les objectifs business, l’application ne fonctionne pas de façon optimale. Oublier l’humain rend le projet digital très fonctionnel mais pas du tout optimisé pour la réalité de son utilisation.

4. Avoir des équipes plus dynamiques

Comprendre les attentes et ambitions de ses équipes sur un projet digital permet de capter la dynamique de groupe. Ainsi, vous saurez quel type de profils lui ajoutera une plus-value.

Podcast Highlights

  • (00:32) “Ces projets sont faits par des hommes et des femmes pour des hommes et des femmes”; 
  • (02:45) “Quand on oublie l’humain (…) On crée des applications ou des sites extrêmement fonctionnels, mais qui, en réalité, ne fonctionnent pas”; 
  • (04:11) “Comprendre quelle est la dynamique au sein des équipes, permet de comprendre quels types de personnes peuvent apporter une plus value sur les projets”;
  • (04:25) “être dans une écoute active de cette dynamique d’équipe interne, est quelque chose qui apporte beaucoup de valeur pour les projets”;
  • (04:40) “des processus d’interviews pour comprendre quels sont les problèmes en lien avec les objectifs business de l’équipe projet”.

Transcript de l’épisode

Je m’appelle Christophe Jouret, associé de Anais Digital et entrepreneur dans le digital depuis une vingtaine d’années. Je suis là pour vous partager mon expérience et quelques anecdotes sur la manière de réussir ses projets digitaux et éviter les pièges. Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler de la place de l’humain dans les projets digitaux et vous partager mon expérience sur l’importance de mettre les hommes et les femmes au centre des projets.

Tout d’abord, la première raison, c’est que ces projets sont faits par des hommes et des femmes pour des hommes et des femmes. Je pense que bien souvent, au début des projets, le fait de rappeler le contexte spécifique et humain qui entoure les objectifs business du projet est quelque chose qui permet d’avoir un fil conducteur tout au long des différentes phases du projet. À savoir : quels sont les objectifs du projet, quelles sont les interfaces, quelles sont les fonctionnalités ?

On doit se poser la question de ce qui est nécessaire pour concevoir un projet qui répond aux besoins des utilisateurs : que ce soit la réalisation technique pour faire en sorte que la solution qui va être mise en œuvre fonctionne et réponde aux besoins des utilisateurs.

Tout le processus d’adoption est vraiment un processus très humain où l’on peut très facilement réussir son projet si on est bien à l’écoute ou au contraire, passer à côté des choses essentielles et rendre l’adoption beaucoup plus compliquée.

Et bien entendu, tous les projets digitaux, fussent-ils conçus, pensés par des femmes et des hommes intelligents, des experts du digital pour des femmes et des hommes. Il n’en reste pas moins que la version initiale du projet est rarement une version qui est adoptée telle quelle et qui fonctionne. Et dans ce processus d’amélioration ou d’évolution continue des projets, le fait d’être centré sur l’humain, centré sur l’utilisateur, d’avoir des capacités à comprendre ce qui fonctionne, à comprendre ce qui ne fonctionne pas est clé.

Dans quelle mesure on répond aux motivations des utilisateurs et dans quelle mesure on n’y répond en intégrant tout cela dans un plan d’amélioration et d’adaptation, tous ces aspects sont fondamentalement un processus humain. Et je pense, que quand on oublie l’humain et qu’on est trop centré sur les objectifs business et uniquement sur les objectifs business. On arrive à créer des applications ou des sites qui sont extrêmement fonctionnels, mais qui, en réalité, ne fonctionnent pas, en tout cas, ne sont pas adoptés par les utilisateurs.

Et donc, nous, on essaye toujours de garder l’humain au centre de ce processus tout au long de la construction, de la conception, de la définition des objectifs pour s’assurer une bonne adoption ou en tout cas, pour maximiser l’adoption au départ.

Plus concrètement, on va chercher l’humain à deux niveaux. On va le chercher, d’une part, chez les personnes qui vont porter le projet pour bien comprendre quelles sont leurs intentions derrière les projets qu’ils veulent mettre en œuvre. D’autre part, derrière les personnes qui vont utiliser la solution qui sera mise en œuvre. Et bien, d’une part, on essaye de bien intégrer l’intention de départ et pour ça, on fait des interviews avec l’équipe qui porte le projet.

On passe du temps dans des workshops d’idéation, on passe du temps vraiment à comprendre ce qu’ils veulent mettre en œuvre et pourquoi ils veulent le mettre en œuvre, quels sont leurs objectifs dans un processus d’interaction.

C’est une phase qui est en général assez courte, mais qui est souvent négligée. Ça permet aussi, à ce moment-là, de comprendre la dynamique au sein des équipes, de comprendre quels types de personnes peuvent apporter, quels types de plus-value sur les projets. Ça ne fonctionne pas toujours de la manière dont on pourrait l’imaginer sur papier. Et le fait d’être vraiment à l’écoute de cette dynamique d’équipe en interne, est vraiment quelque chose qui apporte beaucoup de valeur pour les projets.

L’autre dimension, c’est la dimension qui est vraiment orientée vers les utilisateurs finaux. Là, ce sont des processus d’interviews pour comprendre quels sont les problèmes en lien avec les objectifs business de l’équipe projet. Et puis après, pour comprendre ces problèmes et les traduire, dans des interfaces qu’on leur présente, pour vérifier avec eux que ces interfaces correspondent de manière adéquate et performante aux problèmes qui nous ont exposés plus tôt dans le processus et d’être en permanence, je dirais dans ce lien entre la forte conviction de l’équipe projet et les besoins spécifiques et réels des utilisateurs finaux. Ça, c’est quelque chose qui est la tension sur laquelle on navigue et qu’on essaye de maintenir en permanence à un niveau d’efficacité le plus élevé.

Une analogie qui me vient aussi à l’esprit concernant les projets digitaux, c’est la production d’un film. On part avec une intention de raconter une histoire, de rencontrer un public, d’avoir de l’impact et sur le chemin. C’est un grand travail d’adaptation.

Dans une phase de conception où on imagine le scénario, on approfondit le scénario ou, dans une seconde phase, on rassemble des équipes pour travailler sur le projet: on organise, on prépare. Dans la phase réelle de production où on construit le film, on prend les images, on tourne, on gère les acteurs, on gère les différents éléments qu’on doit gérer sur un film. Et puis, dans la phase de construction, on rassemble tout ça pour raconter l’histoire telle qu’on l’avait imaginé. Et enfin, dans la phase où on commercialise, on présente le travail d’équipe qui a été réalisé en espérant être plus proche de l’histoire qu’on voulait raconter au départ et en espérant toucher un public cible.

Vous avez une question sur un projet digital ou entrepreneurial ? Écrivez-nous à nowaste@anais.digital

Voix : Christophe Jouret

Production : Antidote.

Crédits : Anais Digital.

Ces articles devraient aussi vous intéresser

Skills needed software developer

07/01/2023

The 7 Skills Needed to be a Great Software Developer in 2023

In today’s IT job market, the demand for software developers (or software engineers) is extremely high. Whether you are just starting out or have already begun working in software development, we invite you to discover (or rediscover) the 7 key skills needed to be a great software developer.

03/01/2023

Design System : why do you need one in 2023? 

A design system is a solution that allows you to save time and increase productivity while keeping your digital products consistent. In this article, we explain what a design system is, the advantages associated with it and how to create an efficient version adapted to your company.

10 Best Tools for Wireframes and Prototypes

12/08/2022

The 10 best wireframe tools to use in 2022

Designing a user interface can be a difficult task. It’s important to get it right, because the user interface is the first thing that your users will see. If it’s not designed well, they may not even bother trying to use your website or app. That’s why the best wireframes and mockups tools come handy. In this post, we will present 10 of the best wireframe tools out there!

become UX designer

05/07/2022

How to become a UX Designer in 2022? 

User Experience (UX) is one of Anais Digital’s strengths. It is part of our DNA. But what are the skills you need to become a UX Designer? What training should you do to get into the profession? Our UX team shares its point of view and experience on the topic.

No waste podcast ep10

21/04/2022

Ep10 – Définir la gouvernance d’un projet digital (FR)

Saviez-vous que la performance de vos projets ne se trouve pas uniquement dans la mise en place d’un plan efficace ? Elle se traduit aussi par la mise en place d’une gouvernance efficace et adaptée au contexte. La mise en place de projets digitaux au sein d’une entreprise implique la définition d’une structure : la […]

Download our Free Report

Want to have a chat about this ? Call us now +32 2 320 12 94.