Blog

L’UX Check : un audit efficace pour améliorer l’expérience utilisateur

“Faire de la recherche, ça prend du temps.” “On manque d’utilisateurs.” Ces phrases sont courantes lorsqu’il s’agit de recherche centrée utilisateur. Une solution facile face à cela : l’UX Check, aussi appelé audit ux, évaluation ergonomique, analyse heuristique, audit ergonomique, analyse d’utilisabilité, revue experte ou évaluation de l’ergonomie.

L’UX Check permet, sans avoir besoin d’utilisateurs et en un temps record, de faire l’état des lieux d’un site et de proposer de nombreuses recommandations d’amélioration. Que ce soit en termes d’ergonomie (Colombo & Pasch, 2012), de crédibilité et persuasion (Nemery & Brangier, 2014), ou encore d’écoconception (Designers éthiques, 2022), l’UX Check s’adapte à vos besoins.

Sur de nombreux projets, l’UX Check aide à démarrer sur de bonnes bases, en identifiant les flux, éléments et écrans les plus problématiques afin de vérifier ces hypothèses avec des tests utilisateurs. 

Ce n’est pas qu’un simple outil d’analyse, mais un véritable outil de pilotage qui guide les projets à travers leurs étapes clés et les fait avancer.

Objectifs et bénéfices de l’UX Check

L’objectif principal de l’audit ergonomique est d’identifier les obstacles et les points de friction que les utilisateurs peuvent rencontrer. 

En améliorant la facilité d’utilisation, l’efficacité et l’agrément des interfaces, cette méthode permet d’augmenter significativement la satisfaction et la fidélisation des utilisateurs, de réduire les coûts de développement à long terme grâce à la correction proactive des problèmes, et d’accroître la performance du produit sur le marché. 

Un UX Check bien mené aligne l’expérience utilisateur avec les objectifs commerciaux stratégiques du client, garantissant ainsi une cohérence et une qualité supérieures à travers tous les points de contact utilisateur.

Cas d’utilisation

L’UX Check, ou analyse d’utilisabilité, est utilisé dans divers contextes pour améliorer l’expérience utilisateur et assurer la qualité des interactions digitales. Voici plusieurs cas d’utilisation courants pour cette méthode :

  • Optimisation de l’interface utilisateur : Améliorer la convivialité et l’efficacité des interfaces en identifiant les obstacles et points de friction.
  • Réduction des taux de rebond : Analyser les pages avec des taux de rebond élevés pour découvrir les raisons sous-jacentes et proposer des modifications.
  • Augmentation des conversions : Modifier les éléments de conception pour mieux guider les utilisateurs vers les actions de conversion.
  • Amélioration de l’engagement : Identifier les éléments freinant l’engagement des utilisateurs et optimiser l’interaction pour augmenter la participation active et le temps passé sur le site.
  • Évaluation avant refonte : Fournir une revue experte avant une refonte majeure pour identifier ce qui fonctionne bien et ce qui doit être amélioré.
  • Amélioration continue : Utiliser l’UX Check comme un outil pour l’amélioration continue des produits et services numériques.

 

Vous vous demandez s’il est temps d’effectuer un UX Check sur votre site ? 

Obtenez la réponse et des recommendations personnalisées en répondant à 10 questions.

Cas clients

L’UX Check peut aider une organisation à évaluer et améliorer ces projets de plusieurs manières. Voici quelques exemples : 

  • Évolution d’une interface existante : Un client souhaite faire évoluer son interface pour aligner avec une maturité UX accrue. L’UX Check fournit des bonnes pratiques pour améliorer le produit.
  • Support aux développeurs : Une équipe de développeurs sans expertise ergonomique utilise l’audit pour obtenir un regard extérieur et des conseils, tranchant des décisions critiques.
  • Audit de designs externes : Un client fait concevoir des écrans par une agence et désire un audit externe pour des critiques constructives. L’UX Check argumente des recommandations.
  • Identification de problèmes UX : Un client identifie des flux problématiques dans son application et, avant de procéder à des tests utilisateurs coûteux, préfère corriger les problèmes fondamentaux d’ergonomie et de persuasion.

Limites et contraintes

L’UX Check est un outil efficace pour améliorer l’expérience utilisateur, cependant il présente aussi certaines limites et contraintes. Avant de commencer, il est essentiel de prendre en compte les éléments suivants :

  • Coût et temps : Les UX Checks peuvent être coûteux et chronophages, surtout pour des produits complexes ou des sites web de grande taille.
  • Subjectivité : Malgré l’utilisation de meilleures pratiques, les UX Checks peuvent être subjectifs, avec des auditeurs ayant des interprétations différentes des mêmes interfaces.
  • Manque de contexte utilisateur : Les UX Checks sont souvent menés sans interaction directe avec les utilisateurs réels, ce qui peut entraîner un manque de contexte.
  • Limitation des recommandations : Les recommandations peuvent être limitées par les contraintes technologiques, budgétaires ou organisationnelles existantes.

Méthodes complémentaires

Pour renforcer l’efficacité de l’UX Check, plusieurs méthodes complémentaires peuvent être employées :

  • Tests utilisateurs : Recueillir des retours directs des utilisateurs en les observant utiliser le produit dans des conditions contrôlées.
  • Analytics et mesure de la performance : Suivre l’usage du produit et les performances avant et après les modifications proposées.
  • Benchmarking : Comparer les caractéristiques de l’UX avec celles des produits leaders ou concurrents.
  • Audit A11Y : Se concentrer sur la conformité aux normes d’accessibilité pour garantir l’utilisabilité par les personnes avec différents types de handicaps.
  • Wireframing : Créer des représentations visuelles simples des interfaces pour illustrer les recommandations issues d’un UX Check.

Conclusion

L’UX Check est une méthode rapide et efficace pour évaluer et améliorer l’expérience utilisateur sans avoir besoin d’utilisateurs réels. Elle permet d’identifier les points faibles d’un site ou d’une application et de proposer des recommandations concrètes pour optimiser l’ergonomie, la persuasion et même l’écoconception. 

En intégrant cette méthode dans votre processus, vous pourrez guider vos projets vers le succès et améliorer significativement la satisfaction de vos utilisateurs.

Prêt pour votre UX Check ?​

Par: Raphaël Leroy

UX Researcher, Anais Digital

Révision par: Alexandre Dehon

Head of UX Operations, Anais Digital

Ces articles devraient aussi vous intéresser

17/07/2024

Questionnaire de maturité UX : 5 clés pour transformer l’expérience utilisateur

L’importance de l’expérience utilisateur (UX) dans les entreprises est indéniable. Selon McKinsey, celles qui intègrent efficacement l’UX voient une augmentation significative de leurs revenus et de leurs rendements pour les actionnaires. Mais comment savoir où commencer ? Un questionnaire de maturité UX se révèle être un outil crucial pour évaluer et améliorer les pratiques UX d’une organisation.

10/05/2024

Les conférences UX et tech à ne pas manquer en 2024 (sélection Europe)

L’univers de l’UX Design et des technologies évolue à un rythme effréné. Pour rester à la pointe dans ces domaines, il faut non seulement acquérir des bases solides, mais également suivre constamment dernières tendances, tester les nouveaux outils et se tenir à jour sur les nouvelles bonnes pratiques. Participer à des conférences est une des […]

Cover photo UX DAYS 2023

28/04/2023

UX Days 2023 : Comment utiliser l’IA dans mon métier d’UX (par Alexandre DEHON)

Anais Digital vous donne rendez-vous aux UX Days qui se tiendront à Paris les 25 et 26 mai 2023. Cet événement rassemblera des experts en expérience utilisateur (UX) de renommée mondiale pour discuter des dernières tendances et des meilleures pratiques en matière d’UX.
Lors de cette édition, Alexandre Dehon, expert en UX chez Anais Digital, animera un atelier sur le thème « Comment utiliser l’IA dans mon métier d’UX ? ».

Téléchargez notre rapport gratuit

Vous voulez en parler ? Appelez-nous dès maintenant au +32 2 320 12 94.